Menu Fermer

800 km à mobylette dans les Pyrénées

Après la visite de l’usine Airsal, les quatre jeunes ont joué les touristes à Barcelone. PHOTO DR GUIRAUTON DOMINIQUE

Ils s’appellent Denis, Amine, Florian et Mikaël. Ils ont la passion de la mécanique et viennent tous les mercredis à l’atelier MécaMx64 pour bricoler leurs mobylettes, encadrés par l’Association de prévention spécialisée Pays des Gaves.

Cet été, ils ont vu aboutir un projet de voyage qui les a mobilisés plusieurs semaines. Malgré un vol survenu à l’atelier (1) les quatre jeunes sont partis sur leurs mobs du 3 au 9 juillet, encadrés par les animateurs de l’atelier Marc Petit-Breuilh, Bruno Roubiné et David Cheyrou, pour un long voyage de presque 800 km à travers les Pyrénées. Trois jours de route qui les ont menés vers le château cathare de Montségur, le four solaire de Mont-Louis et l’usine Airsal qui fabrique des pièces de moteurs pour deux-roues non loin de Barcelone.

« Nous avons été très bien accueillis par le PDG de l’entreprise, racontent les jeunes. Nous avons eu droit à une visite guidée de la chaîne de production des culasses et pistons. Le rêve pour nous ! » Si près de Barcelone, ils ne pouvaient que s’y arrêter. Résultat, l’équipée s’est offert un petit tour par la Sagrada Familia, le parc Güell, la Casa Batllo et la plage. Le tout avant de rentrer en France… en minibus.

Sud Ouest – Article publié le 04/10/2011par Dominique Guirauton.  

 (1) Appel aux dons : dans la nuit du 21 au 22 juin, le local de MécaMx64 a été cambriolé. Tous les moteurs des mobylettes de marque MBK ainsi qu’un compresseur, un groupe électrogène et de l’outillage ont été dérobés. MécaMx64 lance un appel de solidarité afin de récupérer des mobylettes, un compresseur ou un groupe électrogène en état de marche et de l’outillage pour continuer l’activité.