Menu Fermer

APS œuvre pour la citoyenneté

Le président d’APS du Pays des Gaves, Philippe Dubois (au centre) a annoncé qu’il quittait sa fonction. PHOTO DOMINIQUE GUIRAUTON

L’Association de prévention spécialisée de Pays des Gaves s’est réunie en assemblée générale, le 4 mai dernier.

Le président Philippe Dubois a, avant de débuter son rapport moral, annoncé qu’il quittait la résidence, poste qu’il occupait depuis de très nombreuses années : « Le renouvellement me paraît profitable, mais je compte rester au conseil d’administration », a-t-il précisé.

Créer du lien social

En préambule, Philippe Dubois a rappelé les objectifs de l’association APS du Pays des Gaves qui exerce ses activités sur Mourenx mais aussi sur Orthez : « L’association participe à créer ou à renforcer la cohésion et le lien social. Pour ce faire, les actions de l’association s’adressent directement ou indirectement aux jeunes les plus en risque de ruptures sociales et mettent en œuvre des actions éducatives, de développement et de promotion du milieu de vie de réflexion et de formations… »

Grand cru 2011

Il a ensuite mis en avant les actions menées tout au long de l’année 2011 : la Bodega prévention mise en place depuis trois ans à l’occasion des fêtes d’Orthez, l’atelier MécaMx64 qui permet à des jeunes passionnés de mécanique de bricoler des deux-roues mais aussi d’apprendre les règles indispensables de sécurité routière en participant à des sorties plus ou moins lointaines, Parkour qui est une technique physique qui consiste à transformer des éléments du décor du milieu urbain ou rural en obstacles à franchir (une pratique popularisée grâce au film Yamakasi), « une corde à son art » qui a mis en avant les cultures urbaines, la Journée des familles, la Journée des femmes, etc., ainsi que deux
sorties à la mer et à la montagne qui ont mobilisé près de 80 personnes.

Ne pas simplement adhérer

« Toutes ces actions mettent l’accent sur notre contribution à la mise en œuvre de la citoyenneté qui
s’exprime dans notre projet associatif. »

Le président a terminé sur un appel à l’engagement citoyen : « Ne vous contentez pas de la simple adhésion à l’association, la société évolue, la place de la jeunesse est indispensable dans cette mutation ».

Sud Ouest – Article publié le 16/05/2012 par Dominique Guirauton.